jeudi 10 mars 2016

Téléchargements et publications:


Rapport de soutenance de thèse du 4 mars 2014.







Thèse "Géopolitique de la Chine en Côte d'Ivoire-La puissance chinoise à l'école ivoirienne et africaine" sur HAL (archives ouvertes).








Liste des publications actualisée le 10 mars 2016:




A. Ouvrages (auteur unique) :

A1. Géopolitique de la Chine en Côte d’Ivoire, Paris, Riveneuve Éditions, 2016, 288 p.

A2. Les enjeux géopolitiques de la Chine en Afrique de l’Ouest : études de cas au Mali et en Mauritanie, Institut Français de Géopolitique-université Paris 8, Éditions Universitaires Européennes, septembre 2008, 192 p.

A3. Les enjeux géopolitiques de la percée chinoise au Sénégal : la puissance asiatique au pays de la teranga, Institut Français de Géopolitique-université Paris 8, Éditions Universitaires Européennes, juin 2007, 208 p.

B. Ouvrage (direction) :

B1. (avec Quagliariello, Chiara), Local, global et nouvelles frontières–Journées d’étude de l’École doctorale Sciences sociales, Université Paris 8, Travaux et documents, N° 59, 2014, 190 p.

C. Articles dans revues à comité de lecture :

C1. The Millennium Development Goals and Chinese involvement in French-speaking West Africa: which contributions for which issues?, African Review of Geography, Special Issue, 2016.

C2. Aide, investissements et migrants-investisseurs : les interventions chinoises en Côte d’Ivoire, Autrepart, N° 70, 2016.


C4. La Chine, d’un État honni à incontournable en Côte d’Ivoire. In : Croisements, N° 3, Séoul, 2013, pp. 86-111.

C5. Le Burkina Faso et les « deux Chines ». in : Outre-Terre, 2011-4, N° 30, pp. 381-390.

D. Chapitres d’ouvrages :

D1. (avec SIHE, Néya), Côte d’Ivoire. IN : Dictionnaire des migrations internationales-Approche géohistorique, Paris, Armand Colin, 2015, pp. 438-443.

D2. Le XVIIIème Congrès ou le temps de la nécessaire maturité chinoise en Afrique, In : La Chine et le Monde. Quelles nouvelles relations, quels nouveaux paradigmes?, Presses de l’Université du Québec – PUQ, 2015, pp. 249-269.

D3. (avec QUAGLIARIELLO, Chiara), Introduction. IN : Local, global et nouvelles frontières–Journées d’étude de l’École doctorale Sciences sociales, Université Paris 8, Travaux et documents, N° 59, 2014, pp. 11-24.

D4. Analyse économique de la présence chinoise en Afrique de l’Ouest francophone. IN : Local, global et nouvelles frontières–Journées d’étude de l’École doctorale Sciences sociales, Université Paris 8, Travaux et documents, N° 59, 2014, pp. 25-47.

E. Conférences et colloques :

E1. Quel nouveau partenariat sino-africain ? Défis, enjeux et études de cas, In : Actes du colloque Géopolitique d’un quatuor : la France, les États-Unis, la Chine et l’Afrique, Université Lille 3, 9-10 octobre 2014, L’harmattan, 2016.

E2. La Chine et l’Afrique de l’Ouest : des relations hétérogènes, poster scientifique, FIG 2013, Saint-Dié-des-Vosges.

E3. Analyse économique de la Chine en Afrique de l’Ouest, Les Cahiers de l’Association Tiers-Monde, N° 27, 2012, pp. 95-108.

F. Autres publications non classées :


F2. Les intermédiaires de la Chine à Abidjan, Bulletin du CQEG, 2015, N° 2, pp. 2-6.


F4. La communauté libanaise en Afrique de l’Ouest (première et seconde partie), Diploweb, octobre 2012.



G. rapport et autres publications acceptés et a paraitre :


H. Ouvrages, articles, rapport et/ou actes de colloque soumis en 2016

H1. Les investissements publics chinois dans le secteur agricole-Étude de cas en Côte d’Ivoire, Les Cahiers d’Outre-Mer, 2016, 12 p.

I. Articles à l’état de rédaction et ouvrage en recherche d’éditeur :

I1. Temps et non-temps des relations sino-africaines, (souhaité: Afrique contemporaine).

I2. Les centres de démonstration agricoles chinois en Afrique : étude de cas en Côte d’Ivoire, (souhaité: Cahiers agricultures).

I3. L’autre visage des investissements agricoles chinois en Afrique : les migrants-investisseurs d’Abidjan, (souhaité: Géoéconomie).

I4. Géopolitique de la Chine en Afrique-facteurs et enjeux de la montée en puissance chinoise en Afrique, 2016, 350 p.



 

mardi 5 janvier 2016

Séminaire du 21 janvier à l'ISTOM


Résultat de recherche d'images pour "istom"L'ISTOM, en partenariat avec la Chaire Banque Populaire en Microfinance de l'ESC Dijon, organise un séminaire de recherche sur le Financement et sécurisation du financement de l'agriculture dans les PED.


Date et horaire: 21 janvier 2016; 9h30-18h15

Lien: http://www.istom.fr/5.cfm?p=769-seminaire-recherche-financement-agriculture-securisation-ped
Résultat de recherche d'images pour "jcea"

3e rencontre des Jeunes chercheurs en études africaines (Paris)

14-16 janvier 2016 

 

Université Paris Diderot (Halle aux Farines) Paris 13



Programme: http://jcea2016.sciencesconf.org/conference/jcea2016/pages/Livret_JCEA_2016_diffusion.pdf



lundi 23 novembre 2015

Hommage à Mathieu Giroud, géographe assassiné au Bataclan

Pour Matthieu

Mardi, 17 Novembre, 2015
L'Humanité
Par Sylvain Pattieu 
Maître de conférences en histoire à l’université Paris-VIII. Auteur, notamment, de des Impatientes(Éd. du Rouergue)
Tout le monde l’aimait, Matthieu, 
sauf les jaloux. Brillant chercheur, beau comme un dieu ou un saxophoniste 
et généreux en plus de ça. Il finissait ses phrases ou ses textos en t’appelant “l’ami” et ça peut sembler désuet 
mais chez lui ça sonnait sincère.
Sur le terrain, quand on jouait 
au ballon, il était numéro 10, celui 
qui garde son calme, organise le jeu 
et passe la balle à terre. Ça lui allait bien de distribuer, c’était dans son caractère. Un mec qui apaise. Engagé, dans ses cours, dans ses recherches, 
de la géographie critique, dans les manifs, dans les cours de soutien 
pour les enfants mal-logés. 
Mais pas le genre à regarder de haut, 
à se vanter, toujours dans l’écoute, modeste. Une douceur magnétique.
Il aimait la musique et il est tombé sous les balles des assassins, au Bataclan.
Ils veulent faire monter le racisme 
et l’intolérance, nous dresser les uns contre les autres, athées, laïques, chrétiens, juifs, musulmans, sunnites et chiites, Français et immigrés. 
Ils veulent des communautés hermétiques, des chocs de civilisation, 
des vengeances impérialistes, la guerre de tous contre tous. Ils s’en sont pris 
à ce qui nous réunit, à la joie, à la danse et aux rires, au stade, au bar, 
au spectacle. Ils ont tué des Noirs, 
des Arabes et des Blancs, des Français et des étrangers, des prolos et 
des cadres sup. Avec Matthieu hélas 
ils ont bien choisi leur cible : 
un mec ouvert, intelligent, solidaire avec les réfugiés, contre les inégalités. Pas de haine chez lui.
Je l’ai vu la veille de ce concert, 
il m’a annoncé la bonne nouvelle, 
sa compagne Aurélie enceinte, 
une petite sœur pour son bonhomme de trois ans. Il m’a dit : c’est comme toi, on aura une fille après avoir 
eu un fils. Il était fier et tendre 
et plein d’amour.
Sa perte est en nous, pour toujours, tendre tristesse, et malgré tout la joie des bons moments. Je veux garder 
le souvenir des derniers mots d’amour de Matthieu pour les temps mauvais qui s’annoncent. À travers le chagrin, l’effroi, la douleur, l’empathie 
est notre remède, notre arme 
et notre forteresse.